philippe k

La Vie, un long fleuve tranquille ?

Pendant longtemps, j’ai rêvé d’être d’humeur toujours égale, et lorsque survenait des moments de tristesse, de découragement, pour ne pas dire de désespoir, de frustration intense ou de colère, je me jugeais, me culpabilisais, entretenant à mon insu ce cercle vicieux.
Par contre, lorsque je souriais à la Vie, le moral au beau fixe, j’avais l’impression d’être quelqu’un de « bien ».
J’aspirai à vivre dans cet état valorisant et facile à vivre en permanence.

 
La Vie, un long fleuve tranquille ?
 

Il m’a fallu longtemps pour comprendre qu’en fait, chercher une stabilité émotionnelle, un équilibre même soit disant « positif » n’était qu’un leurre, un piège de l’ego qui ne m’apportait pas la sérénité tant espérée mais me conduisait à  vivre petitement dans une zone de confort, sans surprises ni joie profonde, puisque c’était la demande implicite que je faisais à l’Univers.… >>> Lire la suite

L’attente

Toute sa vie, l’être humain occidental passe beaucoup de temps à attendre. Petit, enfant, il attend de devenir grand, il attend la sonnerie de la fin des cours, les vacances… Adulte, il attend de se marier, d’avoir des enfants, la retraite. Au quotidien nous attendons le bus, le métro, le train, que l’opérateur téléphonique décroche…La liste pourrait être très très longue.

Or, que se passe t-il lorsque nous sommes dans l’attente ? Nous nous projetons dans le futur et nous ne sommes plus dans le Présent. Souvent, cela génère en nous de l’ennui, une vie fade et un peu triste. Alors comment faire pour éviter d’attendre ? Apprendre de faire de chaque moment calme une méditation active, c’est à dire nourrir notre monde intérieur de pensées et d’attitudes nourrissantes pour notre être intérieur.… >>> Lire la suite

Dépersonnalisons nos pensées et nos émotions destructrices

De manière un peu caricaturale, l’homme appréhende son quotidien plutôt à partir de  son corps mental et  la femme à partir de son corps émotionnel. Bien sûr, cela n’est pas vrai en permanence et c’est aussi  parfois le contraire qui se manifeste. Cependant, peu importe. Quand l’homme et la femme habitent leur corps soit émotionnel, soit mental, ils habitent  en réalité leur corps de souffrance. Ce corps se nourrit des énergies de séparation, de conflit, de tristesse, de colère. Il est un filtre issu de l’ego qui bloque toute communion, toute communication véritable.

En cette période de mutation profonde pour l’ensemble de l’humanité et au delà, en cette période d’élévation vibratoire globale, il est temps d’intégrer que nous sommes avant tout des êtres de Lumière, c’est à dire des êtres vibratoires, inter-reliés.… >>> Lire la suite

Comment manger avec une conscience différente pour influencer positivement notre vie ?

Alimentation consciente… causerie d’une heure.
 
Dans ce partage sont abordés les thèmes suivants :

  • Quelles sont les découvertes scientifiques récentes qui bouleversent nos croyances apprises en matière d’alimentation ?
  • En quoi la véritable approche scientifique, expérimentale rejoint t-elle la spiritualité, le sacré ?
  • Avons nous besoin de matière ou avant tout d’informations pour nourrir notre matière physique ?
  • Comment et pourquoi l’alimentation végétale, vivante et variée peut-elle être un support de notre développement spirituel ?
  • Quelle est l’importance de l’eau et comment pouvons nous améliorer ses qualités par la conscience ?

     

     
    ou
     
    Télécharger le fichier
     
     
    Alimentation consciente

 … >>> Lire la suite

Comment élever la fréquence vibratoire de notre corps

Nos fonctions vitales : respirer, manger, boire, dormir (et dans un registre un peu à part, se reproduire), nous accompagnent tout au long de notre existence terrestre. En cette période de mutation profonde de l’humanité ou l’humain s’éveille à sa divinité, ou chacun s’apprête à rencontrer sa propre splendeur, chacune de ces fonctions vitales peut devenir un maître pour le chercheur de vérité.

Dans notre multi-dimensionnalité, quand on se place au niveau de notre humanité, la physiologie s’accomplit à notre insu, de manière totalement inconsciente et permet à nos corps de fonctionner « correctement » à un certain niveau d’efficience et pendant un temps limité.

Quand on se place au niveau de notre divinité, c’est-à-dire quand nous commençons à nous identifier à l’être de lumière que nous sommes, et qui est venu faire une expérience terrestre dans une incarnation humaine, nous pouvons observer ce fonctionnement humain à partir de notre conscience  divine et cela change tout.… >>> Lire la suite

Retour haut de page