La Création Quantique

Comment fonctionne la création du monde que vous observez par nos cinq sens ? et par conséquent, la réalité qui vous entoure ?

Que nous apprennent les physiciens quantiques ?

D’après leurs études, il existe un champ informationnel, rempli de variables infinies en potentiel, qui sous-tend toutes les créations manifestées. Appelée la constante par le Pr Aziz El Amrani Joutey, la substance incréée par D Wattles, Le champ génératif unicitaire par d’autres auteurs contemporains, le champ de conscience pure ….

Nous allons l’appeler ici l’espace informationnel et pour vous aider à appréhender un concept aussi abstrait, vous pouvez le visualiser comme une mer d’huile sans contours visibles car infinie.

Sous l’effet d’un observateur, ce champ informationnel commence à se mouvoir, à vibrer et à créer des ondes électromagnétiques, il s’agit de l’aspect énergétique de la création. On peut l’assimiler à des vagues.

Puis l’onde s’effondre, pour donner l’apparence de la matière perçue par nos cinq sens. On peut assimiler cela à une goutte d’eau.

La Création Quantique

En fait, dans l’infiniment bref, dans un temps bien en deçà de notre seuil de perception, chaque atome et particule voyage d’un état d’être à l’autre

Quand nous intégrons la conscience de la source unicitaire et que nous apprenons à nous y relier par des pratiques spécifiques, nous apprenons à recevoir la guidance de notre être supérieur qui est dans le champ hors temps, hors espace, hors environnement.

Il s’agit d’accepter et de savoir comment retourner dans le néant, dans l’infiniment bref entre deux pensées et que de cet espace peut s’activer de nouvelles variables qui vibrent alors avec ce que vous êtes aujourd’hui et non pas avec les mémoires de votre passé et qui surpassent en puissance et en sagesse ce que votre mental limitant et limité peut imaginer.

Comment contacter ce point Source ?

Pour approfondir notre analogie avec l’eau, votre personnalité serait une goutte d’eau. Elle possède une forme définie et se croit séparée des autres gouttes d’eau (la matière).

Votre mental et vos émotions seraient des vagues, ce sont des ondes qui créent des remous qui peuvent être plus ou moins forts, des vaguelettes ou des tsunamis suivant votre état intérieur (l’énergie).

Votre être serait donc cette mer d’huile au contours invisibles car au-delà de nos capacités d’abstraction. Cette mer contient toutes les vagues, toutes les gouttes (l’information).

Collectivement, nous avons oublié ce contact avec cet espace en nous, cet espace de quiétude absolue, de vide, en ce sens qu’il est au-delà de nos sens et qui pourtant nous offre l’expérience de vivre la complétude, la joie sans objet, la connaissance directe intuitive.

Quand la goutte, (l’ego) ne se croit plus à l’origine d’elle-même mais qu’elle reconnait faire partie de la mer dont elle est issue, elle retrouve sa mémoire d’unité avec les différentes parties d’elle-même, avec toutes les autres gouttes et avec son environnement. Consciente de faire partie de ce Tout, de petite, limitée, séparée, la goutte peut enfin se détendre profondément dans la confiance d’être guidée par cet immense réservoir d’amour, de conscience, de sagesse qu’est la mer.

La Création Quantique

Physiologiquement, ce support de la conscience est activé par une population cellulaire au nom évocateur : les astrocytes. Il s’agit de cellules du système nerveux, elles sont dix fois plus nombreuses que les neurones dans le cerveau. La science leur a très longtemps donné un rôle secondaire, nourricier au service des neurones auxquels elle a réservé le rôle essentiel de notre intelligence. Aujourd’hui, des colloques entiers sont consacrés à cette population cellulaire qui est en réalité impliquée dans des processus fondamentaux : régénération cellulaire, cellules souches, états modifiés de conscience…Comme l’appelle Jo Dispenza, ils sont aussi le siège de l’activation de notre « supraconscient ». Ils activent notre sentiment d’appartenance, de reliance avec le Tout. Cependant, pour en faire l’expérience, nous devons découvrir comment ralentir nos ondes cérébrales et modifier la fréquence et l’amplitude des vagues de notre psychisme, calmer cette agitation mentale qui crée des tsunamis dans les fréquences que nous émettons, pour avoir accès aux informations de la mer.

Alors comment reprendre conscience de ce Soi Quantique ?

La Pratique du rythme du silence fait partie des catalyseurs pour le contacter en douceur et rapidement

Qu’est-ce donc ?

Le rythme du silence, c’est une pratique pour contacter notre Essence, la Présence en nous. Il s’agit de répéter des sons particuliers, transmis par l’Approche Matricielle, dont la vibration spécifique va offrir une guidance pour conduire la forme incarnée que nous sommes, en tant qu’individus, vers la non forme de notre Essence et rétablir la communication entre l’Etre, la source dont nous sommes issus et l’effecteur, la personnalité. La pratique du rythme du silence réveille la communion entre le sans forme de notre être, intemporel et immuable et la forme changeante de notre individualité. Quand la circulation est rétablie entre le Champ informationnel et la matière, nous pouvons nous détendre, lâcher la lutte pour la survie et nous ouvrir telle une coupe de cristal pour recevoir les impulsions de la vie et accepter l’inconnu avec foi et confiance.

Si vous en avez assez de lutter et de chercher à contrôler votre vie, si vous êtes fatigués de vous battre contre vous-même, rencontrons-nous pendant une demi-heure pour faire le point ensemble sur vos aspirations et de la manière dont je vous propose de les confier à votre Soi Quantique.

https://soufflequantique.com/seance-decouverte-presentation/

Nouvelles+CadeauxSéance découverte

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *