L’Esprit d’Aloha

Cette semaine, je vous partage un texte qui n’est pas de moi, il est issu de la philosophie hawaïenne

En Hawaiien, Aloha veut dire beaucoup plus que seulement “bonjour” ou “au revoir” ou “amour”. Sa signification plus profonde est le partage (alo) dans la joie (oha) de l’énergie de la vie (ha) dans le présent (alo).

Lorsque vous partagez cette énergie, vous vous connectez au pouvoir divin que les Hawaiiens appellent “mana”. Et l’utilisation dans l’amour de cet incroyable pouvoir est le secret pour atteindre la véritable santé, le bonheur, la prospérité et le succès.

 

Les 7 principes de la Philosophie d’Aloha :

1. IKE : Le monde est ce que vous en pensez
2. KALA : Il n’y a pas de limites
3. MAKIA : L’ énergie suit l’attention
4. MANAWA : Le présent est le moment de pouvoir
5. ALOHA : Aimer, c’est d’être heureux(se) avec quelque chose ou quelqu’un
6. MANA : Tout pouvoir vient de l’intérieur
7. PONO : L’efficacité est la mesure de la vérité

La façon de se relier à ce pouvoir et de le faire fonctionner pour vous est si simple que vous pourriez être tenté de croire que c’est trop facile pour être vrai. Mais ne vous laissez pas tromper par les apparences.

Celle-ci est la technique la plus puissante au monde, et bien qu’extrêmement simple, elle pourrait ne pas s’avérer si simple puisqu’il faut se rappeler de l’utiliser et de l’utiliser souvent. C’est un secret qui a été donné à l’humanité à maintes reprises et que voici de nouveau sous une autre forme.

 
L'Esprit d'Aloha
 

Pour appliquer ces principes : Voilà le secret

Bénissez tout le monde et tout ce qui représente ce que vous désirez !

Bénir veut dire reconnaître ou donner de l’importance à une qualité, une caractéristique ou un état positif dans l’intention de l’accroître, de le faire durer ou de le faire naître.

Bénir est un moyen efficace de changer votre vie ou d’obtenir ce que vous voulez pour trois raisons :

Premièrement, la concentration de votre esprit sur tout ce qui est positif réveille la force positive et créatrice du Pouvoir.

Deuxièmement, cela transporte votre énergie vers l’extérieur, permettant au Pouvoir de s’exprimer à travers vous.

Troisièmement, quand vous bénissez d’autres personnes au lieu de le faire pour vous-même, vous contournez les peurs subconscientes concernant ce que vous voulez pour vous-même et cela augmente le même bien dans votre propre vie.

Ce qui est si merveilleux dans ce processus, c’est que le fait de bénir aide les autres aussi bien que vous-même.

Vous pouvez bénir par imagerie ou par le toucher mais la forme la plus usuelle et facile est celle de le faire par les mots.

Les principales façons de bénir verbalement sont :

L’ADMIRATION – C’est le fait de faire des compliments ou de louer le bien que vous remarquez, par exemple : “Quel beau coucher de soleil ; J’aime cette robe ; Quel plaisir de vous voir…”

L’AFFIRMATION – C’est le fait d’exprimer verbalement ce que vous bénissez pour que le bien augmente ou perdure, par exemple : “Je bénis la beauté de cet arbre ; Que la santé de votre corps soit bénie…”

L’APPRECIATION – C’est le fait d’exprimer sa gratitude concernant l’arrivée ou l’existence de quelque chose de bien, par exemple :”Merci, dieu, de m’avoir aidé ; Je remercie la pluie d’avoir nourri la terre…”

L’ANTICIPATION – C’est le fait de bénir l’avenir, par exemple :”Nous allons faire un merveilleux pique-nique ; Je bénis votre revenu accru ; Merci pour mon partenaire parfait ; Je vous souhaite bon vent et bon voyage…”

Afin de profiter pleinement des effets de vos bénédictions, vous allez devoir arrêter ou réduire la seule chose qui en détruit les bienfaits : médire.

Cela ne veut pas simplement dire “jurer” ou dire de gros mots. Cela fait référence au contraire de la bénédiction: à la critique à la place de l’admiration, au doute à la place de la certitude, à l’accusation à la place de l’appréciation, à l’inquiétude à la place de l’anticipation avec confiance.

Lorsque nous faisons ces choses, elles ont tendance à annuler les effets de la bénédiction. Donc, plus vous médisez, plus il sera difficile et plus il vous prendra du temps pour savourer les bienfaits de la bénédiction. Mais au contraire, plus vous bénissez, moins le fait de jurer vous fera du mal.

Voici donc quelques idées pour bénir vos différents besoins et désirs :

LA SANTE – Bénissez les personnes, animaux et plantes en bonne santé, tout ce qui est bien fait ou bien construit et tout ce qui exprime une énergie abondante.

LE BONHEUR – Bénissez tout ce qui est bien ou le bien qui est en toute personne et toute chose, tous les signes de bonheur que vous voyez, entendez ou sentez autour de vous, dans les personnes et dans les animaux, et tous les bonheurs potentiels que vous remarquez autour de vous.

LA PROSPERITE – Bénissez tous les signes de prospérité dans votre environnement, y compris tout ce que l’argent a aidé de faire, tout l’argent que vous avez sous toutes ses formes, et tout l’argent qui circule dans le monde.

LE SUCCES – Bénissez tous les signes de réussite et toutes les choses complètes (comme les bâtiments, ponts, évènements sportifs…), toutes les arrivés à destination (de bateaux, d’avions, de trains, de bus et de personnes), tous les signes de mouvement en avant ou de persistance ainsi que tous les signes de joie ou de plaisir.

LA CONFIANCE – Bénissez tous les signes de confiance dans les gens et dans les animaux ; tous les signes de force dans les gens, animaux et objets (y compris l’acier et le béton) ; tous les signes de stabilité (comme les montagnes et les grands arbres); et tous les signes de pouvoir actif (y compris les grosses machines et les câbles de haute tension).

L’AMOUR ET L’AMITIE – Bénissez tous les signes d’amour et de soutien ; toutes les relations harmonieuses dans la nature et l’architecture ; tout ce qui est connecté à quelque chose ou qui touche quelque chose d’autre; tous les signes de coopération dans les jeux ou au travail; et tous les signes de rire et de plaisir.

LA PAIX INTERIEURE – Bénissez tous les signes de quiétude, calme, tranquillité (comme une eau tranquille ou un air calme); toutes les vues (horizons, toiles, la lune); tous les signes de beauté que ce soit par la vue, par le son ou par le toucher; les couleurs ou formes claires, les détails d’objets naturels ou faits par l’homme.

LA CROISSANCE SPIRITUELLE – Bénissez tous les signes de mouvement, développement et changement dans la nature.; les transitions entre le lever et le coucher du soleil; le mouvement du soleil, de la lune, des plantes et des toiles; le vol des oiseaux dans le ciel et le mouvement du vent et de la mer.

Les idées ci-dessus sont donné à titre indicatif si vous n’avez pas l’habitude de bénir, mais ne soyez pas limitées par celles-ci. Souvenez-vous que n’importe quelle qualité, caractéristique ou état peut être béni (par exemple vous pouvez bénir des poteaux ou des animaux minces pour encourager la perte de poids), si cela a existé, existe au présent ou existe seulement dans votre imagination.

Par Serge Kahili King traduit par Tania Küng

Titre du livre : HUNA
 
 
 
 

Nouvelles+CadeauxSéance découverte

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page