Partage et Transparence

En ce début d’année, je choisis donc de prendre le temps de restructurer mon entreprise pour mettre en place des activités et des propositions de valeurs qui me correspondent à 100%.

J’en reprends toutes les fondations et je refais le bilan des formations que j’ai déjà suivies pour devenir une entrepreneure alignée avec mes valeurs profondes. Je retrouve quatre questions auxquelles j’étais invitée à répondre :

  • Quelles parts de moi est ce que je n’ose pas montrer ?
  • Quelles actions est-ce que je n’ose pas faire ?
  • Quelle image ai-je peur de donner ?
  • Quelle image est-ce que je donne pour le moment ?

Est-ce que cela vous parle ? tant au niveau personnel que professionnel et est ce que vous donne envie de vous aussi répondre à ces quatre questions pour vous-même ?

Pour ma part, en répondant de nouveau, à la lueur de qui je suis aujourd’hui avec honnêteté, à ces quatre interrogations, je viens de prendre conscience que jusqu’ici, je n’assumais pas sur le plan professionnel, que mes sources d’inspiration puissent provenir de communications directes avec des plans invisibles (des canalisations d’auteurs divers), des archétypes (la mère divine par exemple, des lettres hébraïques), des règnes (des arbres par exemple), ma guidance intérieure qui s’exprime par l’écriture.

Moi qui était athée, fille de médecin et vétérinaire, c’est par l’expérience directe que mes croyances exclusivement matérialistes de la vie ont cédées peu à peu.
Aujourd’hui, toute ma vie quotidienne est imprégnée de cette conscience d’être reliée à un vaste champ de sagesse, d’amour et de connaissance qui me dépasse. Impossible à appréhender avec le mental, il m’apporte pourtant des résultats tangibles au quotidien par le biais d’intuitions fulgurantes et de synchronicités étonnantes.

Je l’assume pleinement dans mon intimité et dans mes relations amicales mais oser affirmer que c’est ce plein potentiel que je permets à mes client.es de retrouver par mes accompagnements, c’est un pas qui m’oblige à dépasser ma peur du jugement et du rejet.

J’ai peur de donner l’image de quelqu’un de barrée, superstitieuse, allumée, en bref de perdre ma crédibilité.

En n’assumant pas pleinement qui je suis, je donne une image floue de ce que je peux apporter et je n’exprime pas le plein potentiel de mes talents.

Alors en début d’année 2019, j’ose dire que je vais dorénavant mettre mon talent de pédagogue pour aider les femmes à reconnecter cette Transcendance en elles, à lui faire confiance et à oser s’appuyer sur elle pour poser des actions aussi bien dans leur vie personnelle que professionnelle.

De cet espace sacré découle la joie sans objet, l’acceptation de la vie telle qu’elle est, l’intuition, le lâcher prise, la confiance, la créativité, l’unité, la liberté et tellement plus encore !!!

Et en cadeau, pour assumer pleinement mes sources extérieures d’inspirations profondes : deux livres initiatiques dont je n’ai pas osé vous parler jusqu’à maintenant alors qu’ils m’habitent profondément !

  

Je vous invite à vous les offrir pour vous aider à retrouver votre puissance et la mettre au service du Sacré.

PS : Dans le mois qui vient, ce sera mon livre que je vous ferai découvrir en avant première. Ecrit à quatre mains avec mon amie Marie Ayala, il témoigne de notre cheminement pour oser incarner notre expansion professionnelle.

 

 

Nouvelles+CadeauxSéance découverte

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *